Les Cyclades : Santorin

Je termine ma petite semaine en mode tout doux avec un nouvel article sur mes vacances en Grèce. Déjà presque deux mois que je suis revenue et je repartirais bien… Bon il faut pas rêver ! Alors tout comme je l’ai fait avec mon article sur Milos, ici, je me replonge dans les photos d’où cette nouvelle petite publication, cette fois-ci consacrée à Santorin.

Après avoir visité Milos, direction Santorin, pour 3 jours, à la découverte du charme qui fait la réputation de l’île.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que mon avis était mitigé et ce dès mon arrivée. J’étais avant tout très surprise d’arriver à flan d’une falaise abrupte, mais aussi très déstabilisée de devoir débarquer dans un petit port bondé de monde. Moi qui avait apprécié la quiétude de Milos…

Malgré son tourisme de masse, Santorin mérite sa réputation d’île mythique et nous avons pu apprécier tout son charme.

Santorin en 5 coups de coeur :

1- Fira et la carte postale Oia

Au delà de cette vue qu’offre les deux villages, j’ai adoré me perdre dans les ruelles. Ma préférence s’est portée pour Fira qui est un peu plus authentique et moins touristique que Oia, qui est malgré tout le lieu à voir à Santorin.

A flan de falaise à Fira (Thira)

Le village Oia

2- Visite de l’ile

La visite de l’île mérite une journée de visite en voiture, pour profiter des paysages et des plages.

Black beach – Kamari

Red beach

3- Coucher de soleil

Malheureusement nous n’avons pas eu la chance de voir ce mythique coucher de soleil, ou du moins qu’une petite partie. Et oui ! le soleil s’est couché derrière les nuages… Et pourtant assister au coucher de soleil à Oia se paye cher. Il faut arriver très tôt (jusqu’à 2 heures avant) ceci pour espérer avoir une place correcte et assister au couché soleil, sans se faire écraser par la foule. Pour ma part, je ne voulais pas jouer le jeu du touriste avide d’assister au coucher de soleil, attendre très longtemps et jouer des coudes… Aussi, l’heure arrivant, nous nous sommes employées à chercher un spot loin des ruelles bondées et fort heureusement nous avons trouvé une toute petite place tranquille et assise ! Miracle. Voici le résultat :

Pour autant, le coucher de soleil de Fira, beaucoup moins prisé, vaut aussi le détour. Et c’est d’ailleurs très agréable d’être plus tranquille.

4- La viste de l’Ancient Thera

A proximité de Kamari (Black beach) ce vestige de l’Antiquité offre un panorama époustouflant. L’accès peut se faire à pied (si vous aimez grimper) ou en voiture, et là je vous promets une ou deux sueurs froides… 🙂

Quelle chance ils avaient d’avoir de théâtre avec cette vue !

5- Journée pour visiter le volcan

Et nous avons manqué de chance : le dernier jour, celui où nous devions visiter l’île, la mer était déchainée annulant toutes les excursions. Nous avons donc dû faire une croix pour cette visite. Pourtant cette visite semble valoir de détour, que ce soit le volcan ou se baigner dans les sources d’eau chaude.

Un regret ?

Du coup, avoir loupé l’excursion à cause du mauvais temps et de ne pas avoir fait la randonnée entre Fira et Oia.

A très vite

Célia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décoratrice d’intérieur à Tassin-la-demi-lune

Décoratrice d’intérieur installée à Tassin-la-demi-lune, j’interviens dans tous les Monts d’Or, Ecully, Dardilly, Charbonnières-les-bains, la Métropole de Lyon, Villefranche, Saint-Priest, Vénissieux, Vienne, Tignieu-Jameyzieu, etc. pour n’en citer que quelques uns.