Les Cyclades : Milos

Voilà des années que je rêvais de visiter la Grèce et plus précisément les Cyclades notamment Milos. L’eau translucide, les maisons blanches et toute l’imagerie que j’en avais… il n’en fallait pas plus pour que je nourrisse une véritable fascination pour ce pays. 🙂

En cette période de pause en plein mois d’août je me replonge dans les photos et les souvenirs, l’occasion d’en partager ici aussi !

Alors, quand une de mes copines et moi cherchions un voyage à faire pour le mois de juin, les Cyclades me sont apparues comme une évidence, nous devions y aller ! Le séjour allait être trop court, une semaine, trop short pour tout visiter, alors nous avons dû faire des choix, conséquence nous avons choisi Milos, Santorin et Athènes, le tout au pas de course.

Les fameux toits d’églises

Pourquoi Milos ?

Milos n’est pas la plus connue des îles des Cyclades. Un peu excentrée par rapport aux autres îles sur la mer Egée, Milos est plutôt sauvage, en tout cas bien plus que Santorin, par exemple. Et c’est justement pour cette raison que nous avons ajouté cette île à notre itinéraire. On savait que Santorin était très touristique, donc son coté préservé, authentique, nous a fait craquer. Et c’est exactement ce que l’on a trouvé et c’est d’ailleurs pour cela que j’ai préféré Milos à Santorin. L’eau turquoise, les jolies plages, les villages pittoresques et surtout la quiétude des lieux grâce à un tourisme encore peu développé.

Que dire de mon émerveillement durant mon séjour ! La douceur de vivre, les maisons blanches, la lumière juste parfaite, l’eau bleue-bleue-bleue, les ruelles et les bougainvilliers, et bien évidement la gastronomie locale, toujours un délice la cuisine méditerranéenne.

Milos en 5 coups de coeur

1. Une journée en mer à la découverte des plages et des grottes

Ce fut probablement ma plus belle journée en Grèce. Le littoral est sublime. J’ai fait le tour complet de Milos et le bateau est véritablement le moyen privilégié pour s’offrir des souvenirs impérissable de l’île. J’ai pu voir des plages, des grottes inaccessibles en voiture, le tout dans une ambiance conviviale et finir la journée avec un bronzage exceptionnel !! ^^

D’un coté, le rocher à la forme d’un lapin

De l’autre, certains disent un ours, moi je vois plutôt Scooby-doo…

The eyes

Cette vue de Kleftiko <3

2. Découvrir les villages de pêcheurs

Un des moments forts de ces deux jours à Milos tant les petits bateaux et les petites maisons colorées sont typiques de l’île.

 

3. Se balader dans les ruelles

Du blanc, du bleu, des rues pavées, des églises et des bougainvilliers… Plus pittoresque tu meurs, mais si joli et très photogénique. Non ?

 

4. Profiter des nombreuses plages

Evidemment qui dit île, dit plage, et au pluriel dans le cas de Milos.

5. Manger !

Pour finir, je me suis régalée à Milos mais aussi partout en Grèce. J’ai été épatée par la qualité des repas, les plats sont sains et très bons.

Si je devais avoir un regret ?

Mon regret est de n’être restée que deux jours sur cette île. Bien que je pense avoir bien visité Milos, j’aurais voulu pouvoir profiter de ses paysages et de sa tranquillité plus longtemps, une ou deux journées de plus, pour faire le tour à terre cette fois-ci.

A très vite

Célia

Les petits poissons

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décoratrice d’intérieur à Tassin-la-demi-lune

Décoratrice d’intérieur installée à Tassin-la-demi-lune, j’interviens dans tous les Monts d’Or, Ecully, Dardilly, Charbonnières-les-bains, la Métropole de Lyon, Villefranche, Saint-Priest, Vénissieux, Vienne, Tignieu-Jameyzieu, etc. pour n’en citer que quelques uns.